Aller au contenu principal

Vaccination contre la grippe saisonnière

Comme chaque année, le STM organise des campagnes de vaccination à la demande des entreprises affiliées. Cependant, cette année, des priorités doivent être établies, elles sont liées aux contingents de vaccins disponibles et aux professions susceptibles de transmettre la grippe dans des milieux sensibles du point de vue socio-économique. Qui devra être vacciné en priorité ?
Selon les recommandations du Ministère de la Santé
Les personnes à risque élevé de par leur santé
  1. Les femmes enceintes.
  2. Les personnes souffrant de maladies chroniques telles que le diabète ou touchant le cœur, les poumons, les reins (Maladie cardio vasculaire, insuffisance respiratoire, bronchite chronique, dialyse).
  3. Les personnes dont les défenses naturelles de l’organisme sont diminuées soit
    1. par une maladie comme l’infection par le VIH.
    2. par des traitements médicaux, comme par exemple les patients traités avec de fortes doses de corticoïdes.
  4. Les personnes souffrant d’anémie falciforme ou d’autres hémoglobinopathies.
  5. Les personnes âgées de plus de 65 ans.

Nous recommandons à toutes ces personnes de contacter le médecin traitant pour la vaccination, les pharmacies ont été informées de ces priorités.

Les personnes susceptibles de transmettre la grippe à des personnes à risques élevés ou travaillant dans des secteurs sensibles d’un point de vu socio-économique
  • Les employés de foyers, de maisons de retraite.
  • Les personnes vivant avec une personne à risque au sein d’un même ménage.
  • Les médecins, infirmiers(ères) et autres professionnels de la santé : assistants dentaires, en contact avec les patients.
  • Les employés de crèches et les personnes s’occupant d’enfants de moins de 2 ans.
  • Les enseignants, les éducateurs en foyer scolaire et maison relais, les chauffeurs de bus, etc.
  • Les assistants sociaux travaillant avec des personnes défavorisées et fragilisées.
Le STM vaccinera donc ces secteurs en premier lieu et en priorité. Nous demandons aux entreprises d’autres secteurs, du secteur administratif essentiellement, d’être solidaire. En fonction des contingents disponibles, elles pourront faire l’objet de campagne à partir de décembre.
Partager l'article